05 juillet 2008

Les dossiers de Médecins du Monde.

Yémen : Pour donner à chacun un accès aux soins

Unifié depuis 1990, le Yémen souffre toujours de tensions internes, entre la population du Nord, majoritaire et jusqu’alors dirigée par un régime tribalo-religieux, et la population du Sud, plus occidentalisée, laïcisée par un siècle et demi de gouvernement britannique, puis socialiste.

Lire...


Liban : Médecins du Monde auprès des réfugiés, des migrants, et des demandeurs d’asile.

Le Liban n’est pas signataire de la Convention de Genève de 1951 sur le statut des réfugiés. Le pays a inscrit dans sa constitution le refus de l’implantation des réfugiés sur son territoire arguant du respect de la résolution 194 du Conseil de Sécurité des Nations Unies. Médecins du Monde intervient auprès des travailleurs migrants, réfugiés et demandeurs d’asile incarcérés dans les prisons libanaises et des réfugiés palestiniens vivant dans les camps du nord du pays.

Lire...


Centre de Soins et d'Orientation des plus démunis à Toulouse: Le Caso.

Voir la vidéo sur leur site.

Objectifs généraux :

Les objectifs principaux de nos centres sont d’améliorer la santé de nos patients et de témoigner sur les difficultés d’accès aux soins qu’ils rencontrent.

Ouverts à toute personne en difficulté d'accès aux soins, sans rendez-vous, les CASO mobilisent des équipes pluridisciplinaires qui accueillent les patients sans imposer de contraintes, les soulagent de leurs maux en adaptant les pratiques médicales aux patients et travaillent avec eux à la récupération de leurs droits pour accéder au dispositif public de soins.

Activité en 2006 :

Nombre total de patients reçus : 653
Dont nombre de nouveaux patients : 507
Nombre total de passages : 1 450

Nombre de consultations :

  • Médicales : 772
  • Estimation du coût des médicaments : 11 000 €
  • Dentaires : 58
  • Sociales : 774
  • Actes infirmiers : 111
  • Entretiens psychologiques : 34

Consultations psy : assurées par un psychologue présent à l’accueil et à la disposition des patients pour un entretien individuel. Evaluation de la demande et réorientation vers des structures de soins quand cela est possible.

Consultations dentaires : un dentiste est présent au moment des consultations médicales pour faire de la prévention : proposer systématiquement un bilan bucco-dentaire, des conseils d’hygiène. Si besoin, des soins, une orientation vers le service odontologie du CHU, vers la Pass dentaire, vers un dentiste libéral en fonction des droits et du désir des personnes.

Autres actions réalisées dans le centre :

  • Accueil du public sans demande initiale de soins : 15 à 20 personnes par permanence viennent se poser, «déposer» leur mal de vivre, prendre un café, trouver un peu de chaleur,…
  • Actions de prévention : mise à disposition de préservatifs dans différents endroits du centre, mise à disposition de plaquettes de prévention sida en plusieurs langues, présence d’un distribox et d’un récupérateur de seringues sur la façade du centre
  • Entretien avec des patients en recours pour une autorisation de séjour étrangers malades
  • Coordination du suivi d’une grève de la faim de 89 personnes pendant 26 jours

Profil des patients en 2006

Hommes : 65 % Tranches d’âges : 0 – 20 ans : 8 %
Femmes : 35 % 20 – 40 ans : 51 %
Français : 32 % 40 – 60 ans : 32 %
Etrangers : 68 % 60 ans et + : 9 %

Domiciliation CMU / AME :

Patients n’en ayant pas besoin : 57 %
Patients en ayant besoin : 43 %

Dont :

  • Domiciliation via une association : 30,4 %
  • Domiciliation par un CCAS : 23,2 %
  • Pas de domiciliation : 46,4 %

Nombre de Permanences d’Accès au Soins de Santé : 1

  • Accès au plateau technique : oui
  • Accès aux traitements : oui
  • Participation de MDM au Comité de Pilotage de la PASS : oui

Présence de Médecins du Monde au Pôle de médecine sociale et humanitaire et au Comité de Pilotage de la PASS.

Pas d’intervention effective de Médecins du Monde dans la PASS.

Participation d’un intervenant de la PASS à MDM : 1 dentiste (attaché des hôpitaux), praticien au fauteuil dentaire de la PASS, mis à disposition un lundi sur deux. 2 étudiants en chirurgie dentaire sont présents tous les mercredis.

Partenariats :

  • Institut Supérieur d’Optique

· Aides (convention pour le distribox)

· Association Soleil/Halte Santé (lieu d’hébergement médical, aide aux personnes SDF avec problèmes de santé) : participation financière Médecins du Monde pour tickets de bus et nuits d’hôtel.

Participation de MDM à différents Collectifs et réseaux :

  • Collectif Interassociations pour la lutte contre la précarité et la pauvreté (Croix Rouge, Emmaüs, Secours Catholique, Soleil, GAF,…): participation à l'ouverture et au fonctionnement d'une "halte de nuit" pour les personnes n'accédant pas à d'autres types d'hébergement (public très marginalisé, depuis longtemps à la rue...)
  • Dans le cadre du Réseau de lutte contre les exclusions, participation à un groupe de travail animé par la CPAM 31 pour améliorer l’accès aux droits et l’accès aux soins
  • Dans ce même réseau, participation à un groupe de travail sur l’accessibilité aux transports (demande de gratuité) pour permettre aux personnes les plus démunies d’accéder à la santé (prévention, soins, démarches administratives, restauration, hébergement,…)
  • Participation au Réseau Ville Hôpital Santé Précarité animé par un médecin hospitalier intervenant dans le cadre du Pôle de médecine sociale et humanitaire (CCAS, CHU, Mairie de Toulouse, 1 association de médecins libéraux, Croix Rouge, MdM,…) : connaissance mutuelle des différents partenaires et des acteurs sociaux et de santé toulousains, organisation d'une rencontre sur la santé des migrants avec 200 participants, réflexion et mise en place d'outils pour une meilleure coordination des soins aux personnes très marginalisées.
  • Depuis sa création début 2004, MdM participe aux réunions de la Fédération transversale de Médecine Sociale et Humanitaire en tant que «Membre de droit»
  • Participation au Pôle de Médecine Sociale et Humanitaire et au Comité de suivi médical PASS-EMS
  • Comité de pilotage Saturne animé par le CCPS (association de soutien aux Migrants et Tsiganes): informations et actions de prévention du saturnisme infantile (intoxication par le plomb)

Budget 2006 réalisé : 131 823 euros

Budget prévisionnel 2007 : 125 399 euros


Centre d’Accueil de Soins et d’Orientation - TOULOUSE

Objectifs généraux :

Les objectifs principaux de nos centres sont d’améliorer la santé de nos patients et de témoigner sur les difficultés d’accès aux soins qu’ils rencontrent.

Ouverts à toute personne en difficulté d'accès aux soins, sans rendez-vous, les CASO mobilisent des équipes pluridisciplinaires qui accueillent les patients sans imposer de contraintes, les soulagent de leurs maux en adaptant les pratiques médicales aux patients et travaillent avec eux à la récupération de leurs droits pour accéder au dispositif public de soins.

Activité en 2006 :

Nombre total de patients reçus : 653
Dont nombre de nouveaux patients : 507
Nombre total de passages : 1 450

Nombre de consultations :

  • Médicales : 772
  • Estimation du coût des médicaments : 11 000 €
  • Dentaires : 58
  • Sociales : 774
  • Actes infirmiers : 111
  • Entretiens psychologiques : 34

Consultations psy : assurées par un psychologue présent à l’accueil et à la disposition des patients pour un entretien individuel. Evaluation de la demande et réorientation vers des structures de soins quand cela est possible.

Consultations dentaires : un dentiste est présent au moment des consultations médicales pour faire de la prévention : proposer systématiquement un bilan bucco-dentaire, des conseils d’hygiène. Si besoin, des soins, une orientation vers le service odontologie du CHU, vers la Pass dentaire, vers un dentiste libéral en fonction des droits et du désir des personnes.

Autres actions réalisées dans le centre :

  • Accueil du public sans demande initiale de soins : 15 à 20 personnes par permanence viennent se poser, «déposer» leur mal de vivre, prendre un café, trouver un peu de chaleur,…
  • Actions de prévention : mise à disposition de préservatifs dans différents endroits du centre, mise à disposition de plaquettes de prévention sida en plusieurs langues, présence d’un distribox et d’un récupérateur de seringues sur la façade du centre
  • Entretien avec des patients en recours pour une autorisation de séjour étrangers malades
  • Coordination du suivi d’une grève de la faim de 89 personnes pendant 26 jours

Profil des patients en 2006

Hommes : 65 % Tranches d’âges : 0 – 20 ans : 8 %
Femmes : 35 % 20 – 40 ans : 51 %
Français : 32 % 40 – 60 ans : 32 %
Etrangers : 68 % 60 ans et + : 9 %

Domiciliation CMU / AME :

Patients n’en ayant pas besoin : 57 %
Patients en ayant besoin : 43 %

Dont :

  • Domiciliation via une association : 30,4 %
  • Domiciliation par un CCAS : 23,2 %
  • Pas de domiciliation : 46,4 %

Nombre de Permanences d’Accès au Soins de Santé : 1

  • Accès au plateau technique : oui
  • Accès aux traitements : oui
  • Participation de MDM au Comité de Pilotage de la PASS : oui

Présence de Médecins du Monde au Pôle de médecine sociale et humanitaire et au Comité de Pilotage de la PASS.

Pas d’intervention effective de Médecins du Monde dans la PASS.

Participation d’un intervenant de la PASS à MDM : 1 dentiste (attaché des hôpitaux), praticien au fauteuil dentaire de la PASS, mis à disposition un lundi sur deux. 2 étudiants en chirurgie dentaire sont présents tous les mercredis.

Partenariats :

  • Institut Supérieur d’Optique

· Aides (convention pour le distribox)

· Association Soleil/Halte Santé (lieu d’hébergement médical, aide aux personnes SDF avec problèmes de santé) : participation financière Médecins du Monde pour tickets de bus et nuits d’hôtel.

Participation de MDM à différents Collectifs et réseaux :

  • Collectif Interassociations pour la lutte contre la précarité et la pauvreté (Croix Rouge, Emmaüs, Secours Catholique, Soleil, GAF,…): participation à l'ouverture et au fonctionnement d'une "halte de nuit" pour les personnes n'accédant pas à d'autres types d'hébergement (public très marginalisé, depuis longtemps à la rue...)
  • Dans le cadre du Réseau de lutte contre les exclusions, participation à un groupe de travail animé par la CPAM 31 pour améliorer l’accès aux droits et l’accès aux soins
  • Dans ce même réseau, participation à un groupe de travail sur l’accessibilité aux transports (demande de gratuité) pour permettre aux personnes les plus démunies d’accéder à la santé (prévention, soins, démarches administratives, restauration, hébergement,…)
  • Participation au Réseau Ville Hôpital Santé Précarité animé par un médecin hospitalier intervenant dans le cadre du Pôle de médecine sociale et humanitaire (CCAS, CHU, Mairie de Toulouse, 1 association de médecins libéraux, Croix Rouge, MdM,…) : connaissance mutuelle des différents partenaires et des acteurs sociaux et de santé toulousains, organisation d'une rencontre sur la santé des migrants avec 200 participants, réflexion et mise en place d'outils pour une meilleure coordination des soins aux personnes très marginalisées.
  • Depuis sa création début 2004, MdM participe aux réunions de la Fédération transversale de Médecine Sociale et Humanitaire en tant que «Membre de droit»
  • Participation au Pôle de Médecine Sociale et Humanitaire et au Comité de suivi médical PASS-EMS
  • Comité de pilotage Saturne animé par le CCPS (association de soutien aux Migrants et Tsiganes): informations et actions de prévention du saturnisme infantile (intoxication par le plomb)

Budget 2006 réalisé : 131 823 euros

Budget prévisionnel 2007 : 125 399 euros