08 octobre 2008

De l'esclavagisme.

Tout est bon pour justifier le retour de l'esclavagisme.


Que ce soit celui des étrangers.


A lire  ce qui suit sur "Entre Deux Eaux": 

<<    Un nouveau marché : les droits des étrangers

bandeau.jpg
Est-ce pour faire face à la crise financière ? Toujours est-il que le gouvernement prépare une réforme : ouvrir le marché aux "personnes en instance". Désormais, l'assistance aux personnes étrangères retenues dans un centre de rétention sera soumis à la "concurrence libre et non faussée", dans le cadre d'un marché public, avec appel d'offres et tout le toutim.
 Lire la suite...  >>


Que ce soit le marché des enfants 
sous toutes ses formes.

Que ce soit le marché de la femme.

Le marché des jeunes 

Le marché au détriment de la nature.

Quel monde lèguons-nous à nos enfants ?
N'y aurait-il que l'argent et les biens en jeu ?

Le pouvoir de l'argent, l'argent du pouvoir et l'homme se transforme en bête sauvage.