25 novembre 2008

La bourse ou la vie ?

Une enquête, effectuée par plusieurs associations écologistes européennes et publiée lundi 24 novembre, révèle la présence de pesticides dans la quasi-totalité des raisins de table prélevés en Italie, en France, aux Pays-Bas, en Hongrie et en Allemagne. Sur un total de 124 échantillons de raisin de table testés dans des supermarchés européens, 123 ont fait apparaître des résidus de pesticides, indique dans un communiqué le Mouvement pour le droit et le respect des générations futures en France (MDRGF), qui a participé à l'enquête.
La suite...

Les réactions chimiques dans notre corps provoquent cancers et autres maladies inconnues dont sans doute personne ne sait d'où ça vient.

Je pense à un cousin de mon mari en Espagne, avec ses cent hectares de  terre environ, malade depuis de nombreuses années d'une maladie qui n'est pas un cancer mais néanmoins préoccupante.

Lorsque l'on sait que sa mère est morte jeune d'un cancer foudroyant, lorsque son père utilisait bel et bien toute sortes de produits chimiques, dont la volonté d'accroitre son revenu était si forte qu'il a investi les terres
des autres membres de la famille sans autre forme de procès, en utilisant la "solidarité familiale" dans une tentative de spoiliation des biens..

L'avidité est telle qu'une guerre des clans a eu lieu au village pour  quelques arpents de terre qui permettait de se rapprocher des riches du village, dont certains sont morts jeunes de maladies foudroyantes...Ici et là.. Troublant cette volonté de ne rien vouloir reconnaître....

Leurs enfants et les nôtres nous accuseront...


On parle aussi de la baisse de fertilité...

Peut-être que l'objectif , à terme est de remplacer l'être humain , décidément incontrôlable, par des robots
plus obéissants...
Les riches n'auront plus rien à craindre..sauf d'eux-même!