21 mars 2009

Découverte d'un site

On s'y promène et l'on s'y perd.

De la douceur et de l'humain.

Des articles au gré de ma petite souris m'arrche me fais plaisir aux yeux, aux neurones et à au coeur.

Je invite dans les Jardins de DB..

"" Il y a un trou profond dans le goudron du parking. Une vaste déchirure boueuse dans laquelle l’eau des pluies incessantes stagne, large comme un lac. Les locataires de l’immeuble sont excédés : impossible de se garer puis de descendre des monospaces ou des 4x4 sans gâter ses souliers. C’est devenu insupportable. ""

A lire ici..