28 avril 2009

La loi Bachelot, bâchons-là...

Appuyés par des figures du monde des "blouses blanches", médecins et syndicats du secteur médical appellent à faire grève et à manifester mardi contre le projet de réforme du mode de direction de l'hôpital public.

Ils craignent que ce texte donne trop de pouvoirs aux directeurs administratifs, liés aux autorités politiques, au détriment du corps médical et des patients, avec pour conséquence la transformation de l'hôpital en entreprise avec un but de rentabilité financière.

Lire la suite..


Un radiologue m'avait dit, juste avant les élections présidentielles, de bien réfléchir avant de déposer mon bulletin de vote dans l'urne car il y avait dans les cartons une réforme de l'hôpital dangereuse pour la sécurité des patients.

Parce que toutes ces réformes étaient déjà programmées.
Tout étaient prêts et certains médecins en parlaient en privé parce que, malgré leur appartenance généralement acquise à droite, pour une fois, ils savaient que ce n'était pas le bon choix.

En tout cas, c'était le discours de ce radiologue.
Pour une fois, il appelait à avoir une véritable réflexion sur le système de santé dont  nous voulions continuer à bénéficier..

le service publique doit rester le service publique sous peine de nous voir devenir de la simple chair à canon.
Nous avions un excellent système de soins.

La solidarité était au rendez-vous.

A nous d'inventer une autre solidarité...
A nous de refuser de nous battre pour des valeurs qui ont animé nos grand-parents.
A nous de retrouver le vrai sens de la vie..