09 avril 2009

Sauvons le Palais de la Découverte.

Vous avez manifesté votre soutien au Palais de la découverte. Aujourd'hui, nous vous proposons de signer la déclaration lue à l'issue de la soirée du 24 mars.

En effet, dans la journée du 24 mars, Claudie Haigneré a été nommée à la tête d’un mission de préfiguration d’un nouvel établissement public issu du regroupement du Palais de la découverte et de la Cité des sciences et de l’industrie.
Ce 8 avril, elle a été nommée à la présidence de la Cité des sciences. Cette nomination n’est pas de nature à lever les inquiétudes quant à l’avenir du Palais de la découverte.

La soirée de soutien organisée au Palais de la découverte, mardi 24 mars, a montré le fort attachement du public et de la communauté scientifique au Palais et à ses valeurs.

Un soutien qui s’est illustré par la présence de plus de 3 000 personnes, et de personnalités scientifiques, de la culture et des médias parmi lesquelles Alain Aspect, Sébastien Balibar, Michèle Casenave, Gilles Cohen-Tannoudji, Pierre Encrenaz, Anouk Grinberg, Denis Guedj, Jean Iliopoulos, Denis le Bihan, Bertrand Monthubert, Edwy Plenel, David Ruelle, Isabelle This Saint-Jean, Jacques Treiner, Jean-Didier Vincent, Wendelin Werner...

À l’issue de la soirée , la déclaration ci-dessous a été lue par Sébastien Balibar.

Pour renouveler votre soutien au Palais,
signez cette déclaration
Transmettez-la largement autour de vous.

Déclaration du 24 mars 2009

Nous demandons solennellement au gouvernement qu’il renonce au projet de fusion du Palais de la Découverte avec la Cité des Sciences et de l’Industrie, et à toute mesure qui mettrait le Palais en danger. Nous demandons au contraire que le Palais soit soutenu dans son développement.
Nous demandons que le Palais puisse transmettre à tous les citoyens, la passion des sciences et le goût de la découverte, demain encore plus qu’aujourd’hui.
Nous serons extrêmement vigilants par rapport aux décisions que les pouvoirs publics prendraient dans les prochaines semaines.
Nous sommes absolument déterminés à ne pas laisser amputer, dissoudre ou détruire un trésor culturel qui appartient aux scientifiques, aux visiteurs, aux générations à venir.
Une flamme particulière souffle au Palais : c’est la passion de la science. Nous ne la laisserons pas s’éteindre.