29 août 2009

Prenons soin des animaux qui nous nourrissent :Charal infiltré par L214 Des images insoutenables




L'abattoir Charal de Metz a été infiltré par un enquêteur de L214. Les images tournées en caméra cachée sont sans appel.

Que ce soit en abattage rituel ou non,  le non respect de la réglementation en vigueur entraîne des morts insoutenables : 
 
des bovins (vaches, boeufs) suspendus par une patte à  la chaîne d'abattage s'agitent désespérément pendant de longues minutes avant de rendre leur dernier souffle.

L214 porte plainte contre Charal pour cruauté envers les animaux. Elle dénonce la tromperie de l'entreprise envers les consommateurs et rappelle qu'une chose est certaine :
 
les animaux souffrent dans les abattoirs.




Soutenir L214