16 octobre 2009

Lettre à Anne Hidalgo.

Madame Hidalgo,

Bonjour,

Je défends depuis longtemps les valeurs qui me paraissent fondamentales et de "gauche" bien que ce vocable me paraisse vide de sens s'il n'est pas mis en actes.

Je ne m'encarte pas parce que je défend aussi ma "liberté d'expression" à laquelle j'ai toujours été attachée. Je défend par contre la solidarité, la coopération entre les êtres humains quelle que soit leur appartenance..
Nous sommes tous différents et cette différence participe de notre richesse d'humains..

Par ailleurs, je me bats et témoigne de notre vécu avec le handicap de mon fils et de mon mari, tous deux atteints d'une maladie neurologique dégénérative et invalidante (variante de la myopathie).

Nous avons, il y a quelques années, voulu trouver un logement sur Paris mais nous avons du lâcher-prise.
Je suis parisienne de naissance, ainsi que ma mère et..mais peu importe, je suis surtout profondément attachée à cette ville que j'aime vraiment même si nous avons trouvé à Toulouse où nous avons "émigré" une ville d'accueil agréable et culturelle.

Cela dit, mon fils va être opéré, cette année, sans doute à l'hôpital de Garches tant il est vrai que, après avoir essayé plusieurs hôpitaux (province et Paris) celui-ci "paraîtrait "le plus adapté à sa maladie.

Je sais que beaucoup de personnes dorment dehors et nous ne pouvions être prioritaires sur un logement, malgré l'urgence au niveau des soins pour retarder l'échéance à laquelle mon fils est soumis aujourd'hui, cette intervention lourde (qui a eu lieu une première fois à Toulouse sur un pied et qui s'est plus que mal déroulée d'un bout à l'autre. Avec des conséquences qui auraient pu être dramatiques pour lui.
Il aurait pu perdre son pied).

Tout ce que je vous écris à uniquement valeur de témoignage et c'est la raison de mon site web (Alluvions) indiqué sur ma page facebook, l'objectif étant pour moi de raconter et non incriminer ou condamner.

Chacun fait souvent ce qu'il peut même si cela ne correspond pas à ce que nous souhaitons personnellement au moment où nous le souhaitons.

Nous avons donc du déménager souvent et bien que nous aurions souhaité que notre enfant (ayant un QI très élevé puisse fréquenter le Lycée Toulouse-Lautrec de Vaucresson (où il était admis par la MDPH) qui aurait mieux convenu sans doute que le Lycée de Ramonville Saint Agne intégrant des élèves atteints de handicaps trop lourds.
(Ce qui a été à l'origine de problèmes dus à la jalousie).

Mais il a refusé l'internat.
N'ayant pas trouvé de logement à proximité, nous avons du revoir notre projet.
A l'époque, nous habitions Creil et son père et moi, étions employés de la Ville de Paris comme animateurs...

La seule personnalité qui nous paraissait prête à bouger, était Monsieur Sarkozy que j'ai contacté en écrivant au Président du Conseil Général du 92 et oubliant qu'il en était le président.

N'étant pas proche de ses idées politiques et surtout pas d'accord avec certaines attitudes, j'ai décliné l'offre de logement et préféré partir en province.

Par souci d'être le plus en accord possible avec mon éthique personnelle.

Cependant, je tiens à signaler ce fait car là, où j'ai contacté les personnalités de gauche, je n'ai trouvé qu'un mur de silence (en contradiction avec les valeurs dites de gauche) alors que les réponses et l'aide majoritaires seraient presque venues de ces personnes dont je suis éloignée par une éthique très différente.

Si je devais me définir, je dirais que je suis altermondialiste de gauche, en tout cas profondément attachée à ses valeurs fondamentales qui sont le soutien et la défense des plus fragiles, le tout sur fond d'écologie.

On ne peut pas respecter l'homme si l'on ne respecte pas son environnement et tout ce qui est bon pour sa santé physique, psychique et mentale...

Notre fils est donc actuellement inscrit au CNED en première ES et en classe libre.
Une trop mauvaise prise en charge en Unité Pédagogique d'Intégration au lycée l'ont usé physiquement et psychologiquement au point que nous ayons du nous battre et faire intervenir la Défenseur des Enfants pour que le directeur du Lycée accepte de le descolariser...

Ceci étant intervenu presque à la fin du 2° trimestre, mon fils, en arrêt maladie a donc perdu son année de seconde.

Je vous raconte schématiquement ce qu'il en est en espérant qu'un témoignage puisse vous aider à comprendre grâce à ce que vous-même et votre équipe avez pu entendre ou constater sur le terrain, je n'en doute pas.

Mais il me paraît essentiel de le faire également et de m'excuser de vous prendre un peu de votre temps.

Je vous souhaite une bonne journée.

Madame Hidalgo, je vous ai adressé ce courrier via Facebook pour vous raconter notre aventure en région parisienne.
Je n'ai jamais eu de réponse.
Pas même pour me signifier que ce mail a été lu.

Pourquoi la gauche est-elle sourde?

Elle ne voit, ni n'entend "ceux" qu'elle dit défendre.

Personnellement, je me considère comme libre de tout engagement mais j'imagine que, même ayant payé ma cotisation au PS ,il y ait de forte chance pour que je ne sois pas mieux entendue.

Pas plus vue, non plus!

Je ne suis qu'une anonyme mais une anonyme électrice comme des milliers d'autres


       
Portrait de Anne Hidalgo PS adjointe de Delanoë - Ma-Tvideo France3
Blog Municipales 2008 de France 3 Ile-de-France : http://blog.france3.fr/municipales2008
  
  
        Video de as2pic92  


Pas sur Paris mais, là où je suis, je donnerai ma voix à un mouvement qui prendra le temps de me répondre!