09 avril 2010

La marche en avant.

Depuis près de deux semaines, les séances de rééducations se succèdent.

Avec plus ou moins de succès selon la fatigue et les douleurs liées à la reprise des fonction de perception de Fiston.

Mais tant que ses pieds ne désenflerons pas durablement, cela sera difficile de trouver les bonnes chaussures.

Tant que Fiston ne marchera suffisamment longtemps, la corne des pieds mettra du temps à se faire.

Et cela retardera toujours un peu la prise complète d'autonomie.

Mais chaque chose en son temps.

Par moment, on sent bien la capacité à tenir debout sur les pieds nus, ce qui au tout début étaient presque impossible.

Aujourd'hui, le port d'attelles ne se justifient plus que par la difficulté à se chausser.

En attendant, c'est peut-être une idée:

Se les fabriquer soi-même: