04 août 2008

Sur le site de Alter-Echos....Esprit Libres.

Santé publique
Le nouveau plan de redressement de la Sécurité sociale épargne médecins et groupes pharmaceutiques
Posté par Henry Moreigne.
Le 25éme plan de redressement de la sécurité sociale, c’est un peu “cherche 4 milliards d’euros désespérément”. Dans un numéro osé d’attrape-gogos, les ministres de la Santé, Roselyne Bachelot, et du Budget, Eric Woerth, assurent la main sur le cœur qu’aucune mesure du plan de redressement “ne porte sur les assurés”. Mises à contribution assurances et mutuelles ne cachent pourtant pas que la taxation dont elles seront l’objet seront au final répercutées sur les assurés.