21 novembre 2008

Je ne suis pas là pour le moment...

En ce moment, je suis prise par la scolarité en dents de scie de Fiston...Beaucoup d'absences à gérer, la fatigabilité accrue par les trajets maison-lycée et retours...Les douleurs diffuses envahissantes, tous les à-côtés à gérer comme le soutien scolaire pour pallier les absences.

Le double jeu de livres que nous attendons toujours,
l'AVS qui s'appelle  Arlésienne, l'autorisation de cours par le CNED signée depuis belle lurette par le proviseur mais que personne dans le lycée ne songe  à porter en classe ou à envoyer...
Que de temps perdu pour Max...

Là aussi, situation Shadokienne

Alors que tout pourrait être réglé rapidement...
Et pendant ce temps-là... Fiston se ronge en se décourage...

Ce qui n'arrange rien, tout paraît devenir inaccessible même si ça ne l'est pas.

Mais les parents ne peuvent en aucun cas laisser courir sauf en cas de découragement.

Parfois, ça nous prend, à se dire mais qui appeler, comment faire comprendre que nos enfants sont des êtres humains et non des bêtes de foire qui doivent donner l'image de ce qu'ils ne sont pas:
C'est à dire des poupées que l'on modèle au grès des notions que l'on veut faire passer sur soi-même(je t'accorde du temps mais tu fais comme moi je te le dis)

Mais qui restent soumis à ces quelques impératifs.
Conduis-toi comme un valide voire plus valide que les valides eux-même et surtout n'avoue jamais que cela est une hérésie, un défi insurmontable en l'état parce que le handicap est ce qu'il est.

Une maladie est une maladie avec tout ce qu'elle comporte de limitations, de psychologie d'adaptation, de deuils de ce que l'on ne fera pas ou plus...
A moins que la science ne découvre enfin la thérapie génique qui stabilisera ou guérira..

Ce que je crois vraiment mais en attendant, il faut gérer ce quotidien et ça...
C'est tous les jours et au jour le jour...

Et coup de téléphone du lycée, l'on s'inquiète, l'on n'envoie pas les papiers exprès parce que j'ai osé affirmer que ce qui avait été décidé pour la mise en place du PPS que ce qui a été dit ne nous convenait pas...


Serrons les dents ...

Boudu , j'en ai mal à la mâchoire...


Concasseur à mâchoires




Photo Divers Autres Concasseur à mâchoires

le concasseur à mâchoire est surtout utilisé pour écraser des sortes d'extraire la pierre essentiellement, et la plus grande résistance de compression de la matière à être écrasée est 320mpa. le concasseur à mâchoire est largement utilisé dans l'exploitation minière en pierre, l'industrie de métallurgie, en construisant la matière, la route nationale, le chemin de fer et l'industrie chimique. principe travaillant: le moteur transmet le pouvoir par la ceinture, conduit la mâchoire bougeante pour faire le mouvement périodique à la mâchoire fixée entourent le puits excentrique. l'angle entre la plaque de bouton de duffel-coat et déplaçant la mâchoire augmente en mettant des mouvements de mâchoire plus haut. donc la mâchoire bougeante ferme à la mâchoire fixée. les matériaux sera écrasés dans ce processus. l'angle entre la plaque de bouton de duffel-coat et déplaçant des diminutions de mâchoire en déplaçant des mouvements de mâchoire en bas, la mâchoire bougeante part de la mâchoire fixée par le traînement de baguette et de printemps, les produits comme la pierre après que l'écrasement sera renvoyé de l'issue.