10 février 2009

De la Culture

Une seule misère suffit à condamner une société.
Il suffit qu'un seul homme soit tenu ou sciemment laissé dans la misère pour que le pacte civile tout entier soit nul.
Aussi longtemps qu'il y aura un homme dehors, la porte qu'il lui est fermée au nez ferme une cité d'injustice et de haine.
Charles Péguy.