26 juin 2008

A signaler: Question irlandaise et constitution.

Images " la bulle immobilière « a laissé l’Irlande avec un endettement des ménages effrayant, à hauteur de 176% du PIB. Le pays fait maintenant face à un quadruple choc : une contraction de crédit, une hausse des taux d’intérêts depuis Francfort, un plongeon de la livre sterling et du dollar, et un net ralentissement de ses exportations sur les marchés anglo-saxons. » "

On peut rajouter que l'Irlande va connaitre aussi les joies de n'être plus subventionnée par l'Union européenne (c'est un des pays les plus riche par tête), de n'être plus à la tête du dumping fiscale (certains font mieux qu'eux désormais) et la joie énergétique d'être complètement décentrée du centre du continent européen.

Lire la suite...