07 mars 2009

Témoignage de la souffrance.

Ma vie au RMI

ven 06 mars 08:41 Le Revenu Minimum d'Insertion fait débat depuis son instauration en 1988. A tel point que se met en place aujourd'hui le RSA, Revenu de Solidarité Active. Le problème ? Le sentiment pour les non-Rmistes d'entretenir des personnes sans rien attendre d'elles en retour. L’idée se propage même qu'il deviendrait intéressant d'être au RMI (entre 400 et 900 Euros par mois) plutôt que de travailler… Alain, RMIste, a accepté d’ouvrir ses comptes à Ecotidien. Il veut rappeler que le Rmi à été mis en place pour répondre à l'exclusion croissante de personnes ne bénéficiant d'absolument aucune ressource. Si aujourd'hui la polémique fait rage, « Il ne faudrait pas imaginer que toucher le Rmi revient à gagner au loto. » dit-il.

Lire la suite...

Le RMI comme le RSA, ne sont pas les mamelles du Club Med.

Et qui dit le contraire ne l'a sans doute jamais vécu..